Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2011

L'incinérateur d'Arques et ses DIOXINES, merci aux socialistes de l'audomarois.

Actuellement sur les pressions de la concurrence, y compris des chinois, l'Allemagne est sous la pression des dioxines qui pourraient 'liquider' toutes sortes de filières animales.

De 2002 à 2008, la consommation de viande des Chinois a augmenté de 12,74 %. Avec l'attaque des dioxines «Il faut remettre en cause l’ensemble de la filière d’alimentation animale et notre système de contrôle.» dit la ministre allemande de l’Agriculture et de la Protection des consommateurs.

Avec l'incinérateur de déchets d'Arques, voulu par les socialistes de l'audomarois, ne va-t-on pas vers l'interdiction et la liquidation de toutes nos filières animales et céréalières sur un rayon de plus de 30 km !!

Dioxines

Dioxines: des molécules très toxiques
Les dioxines sont des molécules stables, et donc peu biodégradables. Sur 210 types identifiés, 17 sont très toxiques. Elles sont notamment produites lors de l’incinération des déchets comme celui d'Arques ou la fabrication de pesticides.

90 % de l’exposition humaine aux dioxines passe par l’alimentation. Celles-ci se fixent durablement dans les graisses et peuvent endommager le système immunitaire, provoquer des malformations à la naissance ainsi que des cancers.

 

Muriel VOLLE

Commentaires

Je vous applaudis pour votre éditorial. c'est un vrai état d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : Marion | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.