Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2014

CASO, encore une étude de plus !!

Les équipements publics, ça rapporte au privé, c’est le président de la CASO qui le dit. Il assure que les hôtels sont régulièrement remplis grâce aux compétitions de gymnastique dans le complexe arquois ou celles de tir dans le club de cette même ville. Des fleuristes et un autocariste ont, dit-il, particulièrement bien travaillé lors des championnats d’Europe d’aérobic en novembre.

Et la CASO est en train de lancer une étude pour montrer combien ces structures sont bénéfiques pour l’économie locale. Et ainsi faire taire les sceptiques qui jugent les dépenses publiques excessives.

La marotte des socialistes c'est de faire des études qui coutent la peau des fesses pour montrer qu'ils travaillent et que l'argent des contribuables et bien géré. Et on connait déjà le résultat de l'étude. Tu parles, Charles...

Que le président de la CASO, Duquesnoy, aille voir les commerçants et hôteliers du coin, il sera beaucoup mieux renseigné et il n'aura pas besoin de faire des études à répétition...

Et même si les commerçants du coin ont engrangé 50 000€ de CA supplémentaire, c'est avec des millions d'euros d'investissements qui ont été payés par les contribuables,  autant dire une paille....deux fleuristes, un cariste et deux à trois hôtels.....Et les centaines d'autres commerçants de l'audomarois, qu'est ce qu'il ont reçu en retour, RIEN, mais surtout des impôts supplémentaires.

Mais comme tous ces élus socialistes du coin, ils n'ont jamais travaillé une heure dans le privé et donc ils confondent allègrement le chiffre d'affaires avec le net en fin d'année...

En réalité les commerçants demandent que l'on travaille à l'attractivité de leur ville, stopper les investissements publics en périphérie et baisser leur CFE (cotisation foncière des entreprises).

 

Muriel VOLLE

 

 

07/02/2014

L'Emploi , le logement, la sécurité sont au cœur de notre projet municipal