Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2014

Journal VDN: Pourquoi j'ai rejoint François Decoster

Muriel Volle : «Pourquoi j’ai rejoint François Decoster»

Les derniers doutes sont levés. Muriel Volle sera bien sur la liste de François Decoster pour les municipales de mars. Tous deux veulent faire table rase du passé « pour faire gagner Saint-Omer ».

« François a été le leader de l’opposition pendant six ans. Il a joué son rôle. Il était tout à fait normal qu’à ce titre, il endosse le rôle de rassembleur pour les élections de mars. » Muriel Volle sera bel et bien sur la liste de François Decoster, en mars. Finies donc les dissensions du passé. Rappelons qu’en 2008, Muriel Volle, bien qu’étant adjointe du maire de l’époque, Jean-Jacques Delvaux, s’était présentée contre lui, provoquant alors la scission de la droite.

« Ce passé ne nous intéresse plus », balaie François Decoster. Même tonalité chez Muriel Volle qui loue les qualités de son nouveau chef de file (qui s’était présenté avec Jean-Jacques Delvaux en 2008). « Il est jeune, disponible. Il a une expérience professionnelle importante. Il peut apporter beaucoup à la ville. »

Que deux membres de l’UDI (le nouveau parti de centre-droit de Jean-Louis Borloo, dont François Decoster est le délégué départemental et Muriel Volle membre) n’arrivent pas à s’entendre aurait été édifiant. « On mettra en avant cette bannière. On ne se cachera pas », annonce Decoster, ajoutant que l’UMP sera aussi bien représentée, à commencer par le chef de file de ce parti dans l’Audomarois, Frédéric Sablon. « C’est une liste ouverte, qui comprendra aussi des gens qu’on peut classer divers gauche. »

« On a commencé à échanger l’été dernier, raconte Muriel Volle. Cela s’est fait naturellement. On est d’accord sur beaucoup de points. » L’équipe Decoster veut mener campagne sur les thèmes de l’emploi, du logement et de la cohésion sociale. Son leader avance des chiffres qu’il juge très inquiétants : un taux de chômage de 27 % en nette augmentation avec 1900 demandeurs d’emploi à Saint-Omer ; 30 % des 8 000 logements avec seulement deux pièces, et 8 % sans douche ni baignoire. « On a favorisé la division des maisons de ville, ce qui pose beaucoup de problèmes. » Toutefois, les candidats disent vouloir bâtir leur programme en concertation avec les Audomarois. Une dizaine de rencontres sont déjà prévues. La première aura lieu jeudi à 18 h au café de l’abattoir.

MUNICIPALES 2014, avec François Decoster même combat.

07/10/2013

Idée louable mais…

Ce samedi matin 4 octobre  une fois de plus la rue de Dunkerque était fermée à la circulation de  6 à 18 heures pour cause de TROC PLANTES ….Enfin je veux dire deux tonnelles au-dessus des plantes.

Résultat impossible d’entrer en  ville  et donc forte baisse de fréquentation au marché.....

La situation était  telle que la police municipale a pris l’initiative de rouvrir  le haut de la rue assez rapidement… c’est peu dire….

A l’occasion de la fête du légume Il aurait était plus judicieux d’installer le TROC PLANTES ouvert à tous les audomarois  sur le parking des campings cars entre la place de la Ghière et le centre ville,

Par ailleurs, chacun aurait ainsi pu se rendre compte de visu  de la folie dépensière du Maire avec ce parking à près de 500 000€ qui restera vide au moins tout l'hiver et plus....

Muriel VOLLE

 

 

Bulletin N°9

Je vous prie de trouver ci-contre le bulletin N°9 de notre association :'Saint Omer ensemble'.

Il fait le point sur le catalogue des promesses du Maire M.Magnier en 2008 et il y a un bon article sur la mégalomanie des maires de l'Audomarois qui n'hésitent toujours pas à dépenser des sommes folles alors que la grande majorité des citoyens ont du mal à joindre les deux bouts.

 

Muriel VOLLE

19/09/2013

Centre culturel et aquatique…….

Vous avez vu comme moi que le gigantesque chantier pour la construction du complexe culturel et aquatique s'érige petit à petit sur l'ancien site Auchan.

Maintenant tout le monde le dit et le répète, ce projet, voulu par les socialistes de la CASO, est une aberration financière que les contribuables de l'audomarois vont payer pendant des dizaines d'années à fonds perdu.

Le coût actuel de ce chantier, caché par les élus, est certainement autour de 50 millions d'euros, et je viens d'apprendre que le Président Duquenoy, et notre maire M.Magnier, viennent de donner leur accord sur une cloture de 1000 m de long pour un prix faramineux de 1,3 million d'euros. Faites le calcul ça fait 1300€ le mètre. Qui dit mieux ! Et il faudra compter en plus UN million d'euros par an pour le fonctionnement de ce complexe. Une folie par les temps qui courent.

J'attire votre attention pour ceux et celles qui iront demain dans ce centre ce sera la double peine pour leur porte-monnaie, si je puis dire. Il faudra payer des impots supplémentaires pour financer cette gabegie mais en plus il faudra payer votre billet d'entrée.

Je ne résiste pas à vous faire lire le petit mot qu'un lecteur du blog vient de m'écrire:

'j'ai découvert avec effarement le projet de centre culturel et aquatique. Je suis complètement scandalisé de voir ces dizaines de millions jetés par les fenêtres, alors que la région de Saint-Omer est, sur le plan économique, l'une des plus sinistrées du Nord-Pas de Calais.

'Comment une petite poignée d'élus peut-elle mépriser à ce point les difficultés de toute la population, en l'obligeant à financer, tôt ou tard, un projet aussi pharaonique ?'

'Le seul but de ce "projet culturel" est de satisfaire la mégalomanie de deux ou trois seigneurs locaux, qui, décidément, n'ont rien compris à l'économie, et croient assurer leur réelection en créant artificiellement, aux frais des contribuables qui n'en ont pas les moyens, de l'activité commerciale qui profitera à quelques dizaines de personnes'.

'Espérons que les habitants oseront, en Mars prochain, sanctionner ces abus de pouvoir en renvoyant dans leurs foyers ces élus qui dépensent l'argent public pour leur satisfaction personnelle'.

Pour vous, je le remercie de contribuer à nous éclairer sur ce genre d'affaire.

Muriel VOLLE

15/05/2013

Emmaüs: Mouiller sa chemise ...

Le député Lefait était outré de voir le redressement de l'URSSAF de 200 000€ à l'association Emmaüs du secteur…. Mais qu’a-t-il fait de concret pour règler la situation ?

On peut légitimement être affecté de la démarche de l'URSSAF face à une association qui s'occupe tous les jours  des sans-emplois, de l'action sociale et du logement, de l'économie solidaire etc….et qui crée en France plus de 15 000 emplois, quand même… Je crois que sur le site de St Omer c'est  un peu près 60 personnes qui seraient menacées de perdre leur emploi.

Ce que je reproche au Député Lefait c'est que non seulement tous ses amis ont tous les pouvoirs en France et il ne peut rien faire dit-il. Et il a beau jeu de se plaindre en permanence.

Outre de s'indigner, il pourrait, par exemple:

  • Défendre ce dossier efficacement auprès de ses amis les ministres et en particulier auprès de Marisol Touraine
  • Enfin, il pourrait être à la tête d'une collecte de fonds privés et publics pour une action humanitaire...

Je fais quelques propositions, il y en a d'autres…..

En clair, notre député devrait passer une bonne partie de son temps à cette affaire.

Muriel VOLLE

 

14/11/2012

AMENAGEMENT DE LA GARE de St Omer: suite

 En relisant le projet Gare de St Omer, et les commentaires des élus du secteur, qui disaient en gros en début d'année: c'est un secteur stratégique pour notre ville il faut donc prendre le taureau par les cornes et s'y mettre.
A première vue ça faisait courageux et volontaire et je me suis dit au moins on va peut être dépensé de l'argent mais ça servira à 1000 personnes qui prennent le train chaque jour dans cette gare.En fait ce n'était que des mots comme d'habitude...Ce projet d'1 800 000€ au total ne servira que leurs intérêts électoraux...Ils font semblant de travailler pour le biens des gens mais ce sont d'abord leurs intérêts qui priment.  

Encore une fois les élus socialistes et notre Maire nous ont enfumé avec des mots et c'est une montagne de bonnes paroles qui accouche d'une souris.J'affirme, cet argent dépensé ne changera pas la vie des voyageurs. Voyons pourquoi:

  • Des bancs à l'extérieur, des arbres et une belle route, et un parking à 500 mètres à pied des quais n'améliorent pas la galère des gens qui prennent le train tous le jours... Alors que ça devrait être le principal objectif. 
  • Reculer les guichets, le transloko, et donc un abri à plus de 50 mètres ça n'améliore pas non plus la taches des voyageurs;
  • Selon nos sources, la Région va enlever un ordinateur au niveau des guichets, donc une personne en moins pour la billetterie, ça n'améliore pas non plus les files d'attente pour prendre ses billets;
  • Parait il, à voir, je ne l'ai pas vu dans le projet, il n'y aurait pas d'abri supplémentaire pour les voyageurs allant sur Calais;
  • Y a-t-il un arrêt minute devant la gare? rien n'est moins sûr.
  • Pour rapprocher les voyageurs entre le quai et le parking, faudrait ouvrir les quais en haut des escaliers venant du parking; pas question, ça n'a pas été étudié !! 
  • Enfin, la bâtiment historique central de la gare reste en l'état et donc à l'abondon....etc...etc....
 

Pour le Maire, les financeurs sont la région, le département, la CASO et la ville de SAINT OMER pour 1/4 du projet. Et je pose la question au Maire: 'd'où proviennent les subventions de la région et autres'... De la poche des contribuables y compris ceux de l'audomarois....Et d'où vient cette manière du Maire de dire sans arrêt: 'mes investissements ne coutent pas chers à votre porte-monnaie,  ce sont les autres qui payent' !!

Pour moi évidemment dans un projet comme celui-là, non seulement j'aurais réfléchi en deux fois avant de le faire mais St Omer ne doit rien payer du tout....puisque nous payons déjà notre quote part à la CASO comme toutes les autres communes.

Je pose la question au Maire de St Omer qui n’est  toujours pas le meilleur défenseur des intérêts de sa ville  et de ses citoyens : Pourquoi  les habitants de St Omer devraient subir les coûts de ces travaux, alors que la grande majorité des voyageurs vient d'ailleurs ?  

En clair, ce projet est une gabegie de plus de notre Maire M.Magnier, il n'améliore pas la vie des voyageurs au contraire il la pénalise.


Muriel VOLLE

15/10/2012

Questions ouvertes à Monsieur le Maire de Saint Omer.

Vous qui  êtes, comme chacun sait, un grand amateur de bière et notamment de bière de Saint Omer On ne peut que s’en féliciter... 

Que pensez-vous de l’augmentation des droits d’accises et à fortiori de la TVA sur les ventes de bière ? 

Avez-vous signer la pétition adressée à Jérome Cahuzac grand décideur en la matière  ? 

Allez vous intervenir sur ce sujet, qui intéresse beaucoup de vos concitoyens, en temps que président de la commission des affaires agricoles à la Région ? 

Allez vous manifester de quelque manière que ce soit pour défendre le PREMIER EMPLOYEUR DE VOTRE VILLE ? Et pour défendre le pouvoir d'achat de beaucoup de gens dans l'audomarois.

Allez vous manifester auprès du gouvernement que vous soutenez pour défendre les petits brasseurs de notre région passionnés par leur métiers ? 

Soutenez vous la  motion des députés du  Nord Pas de Calais adressée au gouvernement pour revoir sa position ?

Enfin, vous qui expliquez à longueur de temps que vous vous occupez des problèmes quotidiens des gens de votre ville, allez vous manisfester devant tant d'impots et de taxes nouvelles qui touchent 90% de la population ?

Muriel Volle

21/05/2012

JO Londres 2012 !!

Les jeux Olympiques de Londres arrivent à grands pas puisqu'ils auront lieu du 27 Juillet au 12 aout 2012….

Ce que vous avez peut être moins perçu ce sont les dépenses colossales de communication et d'investissement d'équipements sportifs pour ces JO par millions d'euros, par le Président du département socialiste D.Dupilet et la majorité des conseillers généraux du Pas De Calais. 

En deux mots, et pour assurer leur ré-élection future, ils se sont permis une folie financière sans nom en se mettant en tête que le département du Pas de Calais aller devenir l'eldorado de l'Angleterre !! Non seulement ils essaient de nous le faire croire à coup de pub, y compris avec des personnes handicapées, mais pire, ils prennent les gens pour des incultes en faisant croire que le département est devenu une base arrière de ces jeux Olympiques.  C'est un grossier mensonge qui ne doit plus tromper personne….

En effet, ce genre de folie financière, imaginée par Dupilet et ses vice-présidents, dont le député du coin Michel Lefait et le conseiller général B.Petit,  va couter plus de 10 millions d'euros au département, chiffre annoncé donc sans doute beaucoup plus lourd. Et des centaines de millions d'euros ont été dépensés par les collectivités locales qui ont cru aux balivernes des élus rentiers socialistes. 

Ils se sont mis en tête de construire des complexes sportifs, des piscines et autres terrains de jeux de tout genre pour soi-disant attirer l'entrainement des sportifs qualifiés pour ces jeux… Et je parie qu'ils ne sont jamais posés la question de l'utilité réellle avec les JO, 3 mois, et des coûts que les collectivités locales devront supportées pendant 30 ou 40 ans !!  Alors qu'il faut se dire que tout ce cinéma des élus, y compris des élus de la CASO, rapportera presque rien aux entreprises et donc à l'emploi et encore moins aux commerçants du département. 

Je veux bien comprendre que le département doit être aussi capable d'accueillir de temps à autres des rencontres sportives de haut niveaux. Mais c'est oublié qu'il y a déjà le stade internationnal de Lièvin, qui coute assez chère comme ça pour les contribuables de la Région… 

Ici dans le secteur, le pompon vient de la construction de la salle de gymnastique à Arques, réalisée par la CASO, 8 millions d'euros, alors que cette salle ne possède même pas de places de parking suffisantes et les spectateurs sont obligés de mettre leurs voitures tout le long de l'ancienne route nationale entre Arques et Renescure !! C'est à se demander ce que les élus de la CASO ont fait dans la construction de cette salle…Ils n'ont même pas vérifier le cahier des charges et les places de parking !! Et je me répète mais en plus il faudra payer pendant 30 ou 40 ans l'entetien de cet équipement et les salaires des agents... 

Au début d'année le président de la CASO, J.Duquenoy,  disait que cette salle était devenue une évidence. Sans doute pour les gymnases qui souhaitent, pourquoi pas,  une salle pour s'entrainer et recevoir d'autres clubs. Mais s'est-il posé la question sur le coût réelle, les dettes de la CASO et la période que l'on vivait…Je pense que l'on aurait pu attendre quelque temps avant de la construire. En fait, lui comme les autres élus socialistes de l'audomarois, ils vivent dans une 'bulle',  qui n'a rien à voir avec la réalité de tous les jours…..Eux quand ils décident de construire ce n'est pas pour le bien de tous, mais c'est d'abord parce qu'ils se pensent bâtisseurs avec l'argent des autres….pour être réélus !! 

Soit,  mais essayer d'embobiner les contribuables de l'audomarois, par exemple, qui vont payer la construction de la salle d'Arques et faire croire que des athlètes internationaux viendront en permanence s'entrainer et finalement faire tourner la machine économique du secteur, et donc créer des emplois, je ne sais pas comment vous appelez cette démarche, mais pour moi c'est tout simplement prendre les gens pour des imbéciles qui ont en marre de payer les dettes des incompétents alors que leurs vrais problèmes quotidiens ne sont jamais pris en charge par les élus du secteur...

Je fais une proposition pour que le département soit un jour, et à vie, le 'jardin' de la Grande Bretagne : c'est la mise en place d'un TER entre Lille et Londres avec arrêt à la gare de St Omer.

On en reparle.

Muriel Volle

 

11/05/2012

...Pas content le Maire de St Omer.

Sans doute avez vous lu dans notre hebdomadaire le petit contentieux entre M.Magnier et un commerçant du bas de la rue de Dunkerque qui se plaint de ne pas être écouté par l'édile de la commune.

Permettez moi deux trois commentaires sur un sujet qui parait bénin mais qui relève en fait du vrai caractère du Maire de notre ville , je m'explique:

 1-Quand on est maire d'une ville, on écoute ses concitoyens , on essaie de comprendre leurs soucis et si nécessaire on règle  tout cela dans le dialogue . Certes ce n'est pas toujours facile et possible mais au moins on reste réservé et poli...

 2-, le sens de circulation de la rue de Dunkerque fait toujours débat, pourquoi pas ? Et je propose que l'on attende que le haut de la rue soit terminé pour que le Maire prenne à ce moment là, et avec les intéressés, une décision durable capable d'apporter du plaisir à tous ceux et celles qui emprunteront cette nouvelle voie et surtout de l'attractivité et du chiffre d'affaire à tous les commerçants et artisans de LA VILLE. 

3- Plus grave encore, pourquoi le maire prend-il toujours la mouche  quand un contribuable lui pose un problème ? Je sais, Monsieur le Maire n'aime pas les commerçants et encore moins les entrepreneurs qui prennent des risques en permanence, y compris avec leur famille, parce que pour lui ils sont riches et donc on peut les faire payer !! En fait, pour le Maire, lui  est élu et ils n'ont rien à dire, c'est lui qui décide !! Faut dire, mais je me répète, que Monsieur le Maire avec le budget de la ville ne fait que dépenser l'argent des autres et donc il n'a aucune idée de ce que peut être l’attractivité de la clientèle, le soucis du service et de la qualité,  l’angoisse des charges et des factures à  payer, la pérennité du chiffre  d’affaire …...

Le grand show Municipal des  conférence citoyennes a montré ces limites..

Soyons toutefois raisonnable et attendons la fin du chantier pour aviser..

Monsieur le Maire ne  jetez pas  en pature et en public toutes vos rancunes et vos rancoeurs quand vous étes pris à partie par quelqu'un, ce n'est pas  digne ni de vous ni des mandats et fonctions politiques que vous représentez. Soyez un  peu plus modéré, essayez de vous calmer et d'être responsable face à vos responsabilités.

Muriel VOLLE

19/04/2012

Dernier bulletin municipal N°32

Dans le dernier bulletin municipal le Maire de Saint Omer peut bien railler l'opposition Municipale, je cite  :
"des opposants qui s'opposent entre eux par leurs étiquettes politiques."  MODEM UMP NOUVEAU CENTRE. Ah  bon !!!! Qu'en sait-il...? 

Lui qui fit la Une de la presse pour poignarder son ex meilleur ami au parti socialiste le Maire de Saint Martin au laert. B.Magnier devrait arréter de cracher sa haine des autres en pature.

Il devrait prendre un peu de hauteur au regard de sa fonction plûtot que passer son temps à déblatérer sur tout le monde.

Sectaire, il ne sera jamais un rassembleur dans l'Audomarois.

Vivement 2014.

Muriel Volle

25/02/2012

Une maison du Marais, mais pourquoi faire ?

Pour moi, valoriser le Marais serait une bonne chose et une priorité pour St Omer... Mais est ce qu'il faut une Maison du Marais à 12 millions d'euros pour soutenir les intérêts de quelques élus du coin ? Même le Président du Conseil Général du Pas De Calais, D.Dupilet, trouve que c'est un peu cher!! C'est peu dire pour un homme qui n"hésite jamais à la dépense publique.

Je le dis tout net, non, cette folie de quelques élus socialistes de la CASO, qui n'a jamais été discuté avec les habitants du Marais est de plus, à mon avis, trop loin du centre du marais. Si demain le projet est une histoire de tourisme qui visite, qui achète, qui dort qui se proméne dans le marais, cette maison devrait être autour de la place de la Ghière et non à St Martin de Martin Au Laert qui est  trop éloignée  pour se promener et visiter le marais.

Cette entourloupe qui sert la gloire personnelle de quelques élus, trompe une fois de plus tous les habitants du secteur qui vont supporter cette folie financière pendant des dizaines d'années.

N'ayons pas peur des mots, s'il faut faire une action pour le Marais, ça doit se faire d'abord en concertation avec les habitants du Marais, de l'Yzel, du Doulac, de l'Haut Pont, pour entretenir le marais, le nettoyer, faire et refaire de nouveaux accés , de nouvelles passerelles, retablir les chemins et les sentiers, rénover les rues et les ruelles, nettoyer les canaux etc…..c'est cela s'occuper du Marais et des gens qui y habitent.

Et cette maison du Marais il faut qu'elle serve en priorité à améliorer la situation économique du marais, c'est à dire son avenir; mais aussi celle des gens qui y habitent, des maraichers eux-mêmes, des petits entrepreneurs des faubourg etc…Il faut les aider à trouver des débouchés, des marchés, à vendre mieux leurs produits, à améliorer leur productivité etc….Mais malheureusement cette 'maison du marais' ne servira pas à cela. Selon ceux qui veulent la faire, ils nous disent ce sera une vitrine pour l'extérieure !! Ce sont des mots qui ne veulent rien dire dans la réalité économique de tous les jours.

Pour ceux qui ne se rappellent plus, j'attire votre attention que les mêmes élus ont fait aussi , il y a une dizaine d'années, une folie de construire des maisons de toutes sortes comme celle du marbre à Rinxent qui a fermé ses portes en 2010 et celle du papier à Esquerdes, qui végéte et dont les portes sont fermées au public depuis fin aout 2011. Cette maison du papier, qui a toujours été un gouffre financier, coute une fortune, plus de 10 millons d'euros…..Et est ce qu'elle a aidé l'industrie papetière et les salariès du secteur ? Certainement pas…..Au contraire, cette industrie est malheureusement toujours dans une situation précaire. 

Si cette maison du Marais doit servir les intérêts d'une ou deux personnes qui louent des barques, par exemple,  je dis clairement non. Les gens qui y habitent valent beaucoup mieux que regarder les touristes qui passent au bout de leur jardin….

Ces élus dépensiers, avec l'argent des autres, ne sont que quelques anciens fonctionnaires qui n'y connaissent rien à un calcul économique d'un tel investissement pour une ville.

Paraît-il qu'il y a une crise financière mondiale, qui met à genoux des pays entiers de la planète et pendant ce temps là nos élus de la CASO continuent de nous endetter pour un jour nous laisser sur la paille et devenir un pays comme le Grèce !!  

 

Muriel VOLLE

21/01/2012

Parc naturel des Caps et Marais....le Bienheureux

Il fait bien de le rappeler, notre ami LUC chargé de mission au Parc Naturel des  Caps et  Marais d'Opal, nouvellement élu Président  du Conservatoire d'espaces naturels du Nord Pas de calais ; " je suis élu BENEVOLE à titre personnel pour 3 ou 5 ans." 

Combien de nos élus devraient retenir la leçon  !!  Le  BENEVOLAT est un mot qui ne fait pas parti du vocabulaire des élus socialistes de la CASO. 

  • C'est ma philosophie ,  dit il , si on s'incruste à la présidence pendant vingt ou vingt-cinq ans, ça veut dire qu'on empêche deux générations d'accéder au pouvoir, il faut savoir passer la main.   
Certains , espérons le , se sentiront surement visés....  
 

Pour ceux qui le connaisse rien d'étonnant, altruiste,  dévoué à la cause de notre défense du patrimoine naturel, toujours à l'écoute, disponible ,  à l'affût de toute sauvegarde de notre marais et de son environnement. 


Puissent  nos élus entendre le message significatif de ce grand Monsieur au service de la population . 

Merci LUC

Muriel VOLLE

 

29/10/2011

LES CAMPING-CARS DE LA DISCORDE

Petit à petit nous découvrons à la CASO le vrai visage de l'équipe socialiste de l'audomarois et leurs petites manœuvres qui ne cachent plus leurs grandes divergences sur tous les dossiers importants pour l'avenir de St Omer et de ses environs. 

Je ne vais pas revenir sur la candidature au sénat de M.Duquesnoy qui était sur une liste dissidente du parti socialiste, ou sur la piscine que le maire de St Omer voudrait construire alors que le président de la CASO n'en veut pas, ou alors sur la zone d'activités de St Martin au Laert que le Maire de St Omer ne veut pas etc…..ou sur les 100 millions qu'ont coûté l'incinérateur Flamoval… 

Sans doute que le débat est nécessaire y compris entre gens de même opinion politique, mais au moins que tout cela reste courtois avec l'envie de bâtir notre agglomération de demain en se concentrant sur l'emploi et la formation des jeunes. Mais malheureusement cet attelage d'élus de la CASO ressemble de plus en plus à une montagne d'égos personnels qui ne pense qu'à leurs mandats et leurs fonctions diverses. 

Ce jeudi 29 septembre au conseil de la CASO, le Maire de Longuenesse M.Barbier et le maire de St Omer se sont 'écharpés', sur un projet de parking de camping-cars. 

Dans cette affaire, B.MAGNIER Camping cariste qu'il est, a décidé d'installer le dit parking aux glacis, le maire de Longuenesse n'est pas d'accord parce qu'il est mis devant le fait accompli, personne ne l'a informé du projet mitoyen avec sa commune…Cela voudrait dire que la prise de connaissance des dossiers CASO se fait via la presse quotidienne. Elus tout deux du même Bord Ils ne se parlent pas.. 

Mais plus trouble encore, puisque le maire de St Omer dit en passant que ce projet n'est même pas "ficelé," . Donc pas certain du tout et qu'il pourrait être aménagé ailleurs. Il dit encore qu'il attend des subventions, les a-t-il sollicitées ??? 

Après + de 3 ans de contredits Mr le Maire n'a pas encore compris qu'il n'est pas le roi soleil et que l'argent du contribuable fut il géré par une majorité socialiste ne lui appartient pas et que s'il n'a jamais impressionné l'opposition que nous sommes avec ses effets d' annonce il est loin de rassemblé ses amis à ses causes. 

Allez Monsieur le Maire, encore un petit effort et vous allez faire ce parking pour les camping-cars allée des Marronniers, là où l'ancienne municipalité voulait le faire, parfaitement intégré dans le projet dit du "Bas de la Ville". 

Muriel VOLLE