Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2013

Viande porcine...

Par ce billet, je veux féliciter le courage des syndicalistes et agriculteurs qui ont su défier le député LEFAIT le 1er Mai pour expliquer qu'il fallait qu'il prenne ses responsabilités dans la suite d'une porcherie à Heuringhem.

Moi je rajoute, et pour qu'il soutienne la filière de la viande porcine en France qui ne pourra continuer à faire vivre des milliers de personnes avec de la viande vendue à peine 1,50€ le kg aux supermarchés du coin.

Véritable girouette politique, opportuniste, dénué de personnalité et de caractère, faisant l'homme gentil, souriant, toujours  d’accord avec tout le monde mais complètement  inefficace pour la population et son secteur…..et cela dure depuis des d’années…faut dire qu’il cache bien son ‘jeu’.

J’espère qu’à l’occasion des élections municipales et autres, beaucoup de ces mécontents sauront aller jusqu'au bout de leurs idées pour s’investir avec nous vers une autre politique, réaliste de notre situation sociale, financière et économique, qui sera orientée vers l’aide aux personnes et non plus aux constructions de toutes sortes de bâtiments qui n'ont jamais démontré leur efficacité sociale et encore moins économique...

Pour acheter français, il faut aussi et surtout donner les moyens de produire dans notre pays. Et notre Maire, M.Magnier, représentant de la Région auprès de cette profession, était encore absent pour les défendre !!

Muriel Volle

30/10/2012

Flamoval : Vous avez dit 'rien à cacher'...

Le Docteur Richard, pneumologue, s'inquiète, à juste titre, de la façon dont va être traitée la commission de surveillance de l'incinérateur Flamoval en activité, le CLIS. Les journalistes dont le métier est d’informer n’ont tout simplement pas été conviés à l'une de leur réunion, c’est dire….

Je trouve que la réponse des élus est d'une gravité et d'une insolence invraisemblable pour des soi-disant responsables politiques.

Pour les élus socialistes, toutes ces réunions ils doivent rendre des comptes, donner des explications et des preuves, ça les ennuient. Et ils feront tout pour éviter  les expertises  qui risquent  d’apporter des réponses embarrassantes aux questions posées. 

 Nos élus joueront la montre, ils ne respecteront en rien le réglement intérieur, ils ne donneront  jamais de vraies preuves et explications des dysfonctionnements de cet incinérateur.. En clair ils vont tout faire pour ne pas faire fonctionner cette fameuse commission de suivi et controle de Flamoval. Et comme ils sont intouchables, ils continueront comme toujours de dire: Responsables mais pas coupables. 

Je dois dire au cher docteur et habitants de l'audomarois, que malheureusement c'est la manière dont les élus socialistes du secteur traitent les dossiers depuis toujours, même si la vie des gens  peut  être  en danger: L'arrogance et la désinvolture à l’état pur vis à vis aussi bien des spécialistes que des contribuables et j’ajouterai même des journalistes.

Alors qu'un Maire n'est formé à rien, et en particulier en matière de technique de destruction  ou de revalorisation des déchets, ils se permettent de donner des leçons à tout le monde.

Ils considèrent que l'incinérateur a démarré et 'basta', il n'y a plus rien à voir...Je ne suis pas étonnée, c'est leur manière de travailler au quotidien....La seule question qui vaille c'est ne rien ébruiter ça pourrait faire perdre des électeurs. C'est leur seule motivation  pour exister !!

Même si dans ce cas c'est la santé des habitants, qui ont payé et qui vont payer pendant 20 ou 30 ans une installation dangereuse de 100 millions d'euros qui peut mettre en danger leur santé, leur vie et la vie de leurs enfants et petits-enfants...Je dis bien payer et payer  3 fois....Payer l'investissement, payer les taxes de 100€ par an pour l'enlévement des déchets ménagers et payer demain leur médecin parce ce que les citoyens de l'audomarois vont s'inquiéter pour leur santé.....

Alors, quand on a rien à cacher ….


 Muriel VOLLE

 

13/09/2012

Cumul des mandats: la sauce socialiste !

Beaucoup de monde parle et écrit sur le cumul des mandats des élus de notre République. Mais savent-ils tellement de quoi ils causent !! 

Tout d'abord cette loi sur le cumul, qui devrait voir le jour avant la fin de l'année, ne légiférera que sur le cumul des mandats des parlementaires (Sénat et Assemblée nationale)…..Attendons donc le contenu de cette loi, mais parions que d'ici là, beaucoup d'entre eux se battront bec et ongles pour conserver le maximum de mandats et dans tous les cas pour préserver leur 'magot'.

Par contre je ne suis pas sûre que cette loi traitera les vrais problèmes de cumul des mandats et des fonctions dans les collectivités locales qui polluent la vie politique française et le porte-monnaie des contribuables. 

Je veux dire par là, que beaucoup d'élus ne sont ni sénateurs, ni députés et pourtant, regardez dans l'audomarois, B.Magnier, Duquenoy, B.Petit, JM.Barbier etc... continueront de cumuler deux à trois mandats électifs: Maire, Conseiller Générale et Régional,  et deux à trois fonctions, Président et vice-Président de toutes sortes à la Région ou Département et dans les syndicats communaux ou intercommunaux, pour des coquettes sommes de  6 à 7000€ par mois, que personne ne remet en cause.Sans parler du champion toutes catégories, le député Michel LEFAIT qui cumule allégrement depuis plus de 30 ans toutes sortes de mandats et fonctions qui coûtent une fortune aux audomarois.

Et pourtant les coûts de ces cumuls et de ces fonctions sont énormes pour les collectivités et contribuables et ne servent pas à grand chose pour les gens comme vous et moi. C'est un socialiste apparenté de l'Aisne,  R.Dosière, qui parlent d'un 'gâchis' de 15 milliards d'euros à gagner sur 5 ans…. 

Sans parler d'une des élues les plus en vue en ce moment et copine de notre Maire, M.Magnier, je veux dire Martine Aubry qui est passée maître de l'anti cumul en faisant semblant d'être, elle, 'vierge' en la matière….Voilà une dame qui a fait toute sa carrière dans le système public, et qui continue à plus de 60 ans de cumuler les mandat de Maire de Lille, Présidente de la Communauté d'agglo de Lille et jusqu'à aujourd'hui patronne du PS, quand même à 8000€ par mois. Mais ce n'est pas fini, si elle vient d'arrêter le PS c'est qu'elle vient d'accepter une mission économique en Chine pour le Ministère des affaires Etrangères. Je le disais, entre amis on s'arrange. Qui dit mieux !! 

En conclusion, je pense que cette loi ne changera pas grand chose aux finances publiques puisque comme d'habitude les socialistes feront le minimum 'syndical' et ils ne s'attaqueront pas à la grande lessive qu'il faut faire rapidement. C'est à dire la suppression du mandat de conseiller général, dont personne ne sait à quoi il sert, et continuer de mettre en œuvre la RGPP, réduction générale des politiques publiques, qui ferait faire des économies de plusieurs milliards d'euros par an à notre pays. 

Malheureusement le Président Hollande et les 'éléphants' socialistes ont stoppé ces réformes trop couteuses en réduction de mandats pour leurs amis. 

Quant à moi, ma position est claire, je suis pour un mandat national ou deux mandats locaux, y compris les fonctions locales, et je suis pour le non cumul dans le temps c'est à dire 10 à 15 ans de mandat, ça suffit…..place aux jeunes…. 

Muriel VOLLE

27/02/2012

Flamoval: Rien n'arrête le Président de la CASO J.Duquenoy!!


Rien n'arrête le Président de la CASO J.Duquenoy, et même pas le RESPECT du  Droit de son pays, c'est dire !!

Dernièrement la cour administrative d'appel de Douai a donné raison à T.Willaey, opposant à l'incinérateur Flamoval, qui avait gagné en première instance au TA de Lille contre J.Duquenoy  qui aujourd'hui est condamné en appel pour les mêmes motifs sur la tenue et la nature du marché de génie civil pour la construction de l'incinérateur.

Soyons clairs, J.Duquenoy est condamné parce que la 'tenue' de sa commission d'appel d'offres en 2008 n'était pas légale et aujourd'hui pour lui ce n'est qu'un détail. Il a bafoué tous les fondamentaux du respect du Droit de son pays dans l'appel d'offres, l'appel  aux candidats avec leurs offres pécuniaires ce n'est quand même pas rien et pour dire la gravité, la Cour d'appel de Douai estime que:

'' la commission d'appel d'offres, d'avril 2008, ne pouvait prendre que des décisions liées aux affaires courantes, car il y avait eu des élections municipales en mars et que la nouvelle assemblée n'était pas encore installée et que l'attribution d'un marché de travaux de génie civil (...) ne relevait pas de la gestion des affaires courantes en raison, d'une part, du coût, du volume, et de la durée des travaux prévus et, d'autre part, de l'absence d'urgence particulière ».

Et pour faire bonne mesure, et surtout pour gagner deux ou trois ans de plus, le président de la CASO, va sans doute, saisir le Conseil d'Etat, défendu par un  avocat qui coutera une somme indéterminée…On sait très bien que plus personne à cette époque n'osera fermer l'incinérateur Flamoval qui vient encore d'être visité en grande pompe par tous les élus socialistes du coin et dont l'illustre député M.Lefait, qui sans trop se 'mouiller' dans cette affaire, vient encore de déclarer à satiété:' qu'il n'y a aucun problème pour la santé publique, en l'état de nos connaissances actuelles'. Dit-il !! C'est dire le tour de passe-passe de ce Monsieur pour se dégager de ses responsabilités si demain ça se passait mal, le député pourra toujours dire : 'je vous l'avais bien dit je suis responsable mais pas coupable parce que nous ne connaissions pas le danger des dioxines ….alors que tous les pneumologues le mettent en garde depuis des années contre ces poussières extrêmement toxiques pour la santé et la reproduction de la vie humaine !!

Qui sait d'ici là, les élus auront peut être changé.

Muriel VOLLE

14/01/2011

L'incinérateur d'Arques et ses DIOXINES, merci aux socialistes de l'audomarois.

Actuellement sur les pressions de la concurrence, y compris des chinois, l'Allemagne est sous la pression des dioxines qui pourraient 'liquider' toutes sortes de filières animales.

De 2002 à 2008, la consommation de viande des Chinois a augmenté de 12,74 %. Avec l'attaque des dioxines «Il faut remettre en cause l’ensemble de la filière d’alimentation animale et notre système de contrôle.» dit la ministre allemande de l’Agriculture et de la Protection des consommateurs.

Avec l'incinérateur de déchets d'Arques, voulu par les socialistes de l'audomarois, ne va-t-on pas vers l'interdiction et la liquidation de toutes nos filières animales et céréalières sur un rayon de plus de 30 km !!

Dioxines

Dioxines: des molécules très toxiques
Les dioxines sont des molécules stables, et donc peu biodégradables. Sur 210 types identifiés, 17 sont très toxiques. Elles sont notamment produites lors de l’incinération des déchets comme celui d'Arques ou la fabrication de pesticides.

90 % de l’exposition humaine aux dioxines passe par l’alimentation. Celles-ci se fixent durablement dans les graisses et peuvent endommager le système immunitaire, provoquer des malformations à la naissance ainsi que des cancers.

 

Muriel VOLLE