Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2014

CASO, encore une étude de plus !!

Les équipements publics, ça rapporte au privé, c’est le président de la CASO qui le dit. Il assure que les hôtels sont régulièrement remplis grâce aux compétitions de gymnastique dans le complexe arquois ou celles de tir dans le club de cette même ville. Des fleuristes et un autocariste ont, dit-il, particulièrement bien travaillé lors des championnats d’Europe d’aérobic en novembre.

Et la CASO est en train de lancer une étude pour montrer combien ces structures sont bénéfiques pour l’économie locale. Et ainsi faire taire les sceptiques qui jugent les dépenses publiques excessives.

La marotte des socialistes c'est de faire des études qui coutent la peau des fesses pour montrer qu'ils travaillent et que l'argent des contribuables et bien géré. Et on connait déjà le résultat de l'étude. Tu parles, Charles...

Que le président de la CASO, Duquesnoy, aille voir les commerçants et hôteliers du coin, il sera beaucoup mieux renseigné et il n'aura pas besoin de faire des études à répétition...

Et même si les commerçants du coin ont engrangé 50 000€ de CA supplémentaire, c'est avec des millions d'euros d'investissements qui ont été payés par les contribuables,  autant dire une paille....deux fleuristes, un cariste et deux à trois hôtels.....Et les centaines d'autres commerçants de l'audomarois, qu'est ce qu'il ont reçu en retour, RIEN, mais surtout des impôts supplémentaires.

Mais comme tous ces élus socialistes du coin, ils n'ont jamais travaillé une heure dans le privé et donc ils confondent allègrement le chiffre d'affaires avec le net en fin d'année...

En réalité les commerçants demandent que l'on travaille à l'attractivité de leur ville, stopper les investissements publics en périphérie et baisser leur CFE (cotisation foncière des entreprises).

 

Muriel VOLLE

 

 

07/10/2013

Idée louable mais…

Ce samedi matin 4 octobre  une fois de plus la rue de Dunkerque était fermée à la circulation de  6 à 18 heures pour cause de TROC PLANTES ….Enfin je veux dire deux tonnelles au-dessus des plantes.

Résultat impossible d’entrer en  ville  et donc forte baisse de fréquentation au marché.....

La situation était  telle que la police municipale a pris l’initiative de rouvrir  le haut de la rue assez rapidement… c’est peu dire….

A l’occasion de la fête du légume Il aurait était plus judicieux d’installer le TROC PLANTES ouvert à tous les audomarois  sur le parking des campings cars entre la place de la Ghière et le centre ville,

Par ailleurs, chacun aurait ainsi pu se rendre compte de visu  de la folie dépensière du Maire avec ce parking à près de 500 000€ qui restera vide au moins tout l'hiver et plus....

Muriel VOLLE

 

 

28/06/2013

St Omer info: SOLDES BIS

Les futurs créations d’emplois de l’extension de la zone commerciale des frais fonds à Arques ne doivent pas faire oublier aux élus qu’il faut également penser au maintien de nos emplois en centre ville de St Omer.

Le fait de confirmer l’organisation d’une manifestation sur la grand place le 1er jour des soldes (interdiction de stationner dès 6 heures du matin) est l’exemple même  de l’ignorance de nos élus en matière de développement économique...

Le semaine Nationale de la prévention routière (par ailleurs bien utile )  n’impose en rien l’obligation d’organiser cette manifestation en centre ville.

Le préjudice du manque à gagner pour les commerçants , en plus de la crise et de la météorologie maussade, est énorme.

L’image de marque de notre ville dont dépend son développement est bafouée par la politique de nos élus principalement issus de la Fonction publique et manifestement inconscients  de la création d'emplois ainsi que de la réalité quotidienne des commerçants et artisans.

Les employés  de nos commerces traditionnels ferment parfois leur boutique avec un chiffre d’affaire de 0 euro.   Ces derniers sont très inquiets pour leur avenir.

Reprenant les dires du Maire s’adressant à nos commerçants en disant je cite …..que de toutes les manières ils ne sont jamais contents et en plus ils ne votent pas à Saint-Omer. J’invite tous ceux et celles dont la vie et la carrière professionnelle dépend de notre commerce à s’inscrire sur les listes électorales de la ville afin de faire entendre leur voix aux élections municipales de MARS 2014

Muriel Volle

26/06/2013

1er JOUR DES SOLDES à SAINT OMER !!

 

Il faut être bien informé, mais rien n’arrête le Maire B.Magnier dans ses erreurs, y compris avec les parkings.

En effet, le stationnement place Foch, et péri métrique, est interdit depuis ce matin 6.00h pour l’organisation d’une manifestation SECURITE ROUTIERE...

Les commerçants crient au scandale. Ils peuvent... Quel mépris du commerce traditionnel et quelle ignorance des difficultés au quotidien que vivent nos commerçants.

Cette première journée de soldes réputée pour être génératrice de gros chiffres d’affaire et d’affluence sera tout simplement gâchée par la bêtise et le manque de bon sens de notre Maire qui une fois de plus n’en fait qu’à sa tète, sans concertation avec personne. Pas besoin, dit-il, il connait tout sur tout !!

Monsieur le MAIRE nous vous tenons pour responsable de la baisse de fréquentation endémique dans les commerces de notre ville.

Muriel VOlle.

19/04/2012

Dernier bulletin municipal N°32

Dans le dernier bulletin municipal le Maire de Saint Omer peut bien railler l'opposition Municipale, je cite  :
"des opposants qui s'opposent entre eux par leurs étiquettes politiques."  MODEM UMP NOUVEAU CENTRE. Ah  bon !!!! Qu'en sait-il...? 

Lui qui fit la Une de la presse pour poignarder son ex meilleur ami au parti socialiste le Maire de Saint Martin au laert. B.Magnier devrait arréter de cracher sa haine des autres en pature.

Il devrait prendre un peu de hauteur au regard de sa fonction plûtot que passer son temps à déblatérer sur tout le monde.

Sectaire, il ne sera jamais un rassembleur dans l'Audomarois.

Vivement 2014.

Muriel Volle